Profiter des ressources numériques de l’université dans Google Scholar

Logo Google ScholarVous connaissez certainement Google Scholar, la version orientée littérature scientifique du célèbre moteur de recherche, ce billet va vous proposer de l’adapter à vos usages.

Le but du jeu

Un des seuls reproches que l’on puisse faire à Google Scholar est d’être générique et de ne pas tenir compte, par défaut, des ressources numériques de l’université. Le but du jeu est donc de faire en sorte que Google Scholar vous reconnaisse pour vous proposer un lien « privilégié » sur les articles pour lesquels l’université a un abonnement.

Une fois Google Scholar configuré, un lien supplémentaire apparaît

Une fois Google Scholar configuré, un lien supplémentaire apparaît

Configurer Google Scholar

À l’université

Si vous êtes sur un poste de l’université, a priori vous serez détecté automatiquement et n’aurez rien à faire. Si vous n’êtes pas reconnu, faites comme si vous étiez à distance et passez au point suivant.

En dehors de l’université

Étapes de configuration

Étapes de configuration

La configuration est liée à votre navigateur (ou à votre compte Google si vous en avez un) :

  1. Cliquez sur le lien Préférences Scholar
  2. Entrez « Bordeaux » dans la section « Liens vers des bibliothèques »
  3. Cochez votre établissement
  4. Cliquez sur Enregistrer les préférences

À retenir

  • Le lien « Trouver @ Bordeaux 3 » ne s’affiche que si l’université dispose d’un abonnement à la revue ou à l’ebook
  • La configuration est liée à votre compte Google si vous en avez un, à votre navigateur sinon
  • Les bibliothécaires sont à votre disposition pour toutes informations supplémentaires sur ce service

Rencontre avec Alain Veinstein

« La poésie introduit juste ce qu’il faut de silence pour troubler le vacarme. »
Alain Veinstein, Cent quarante signes (2013)

Alain Veinstein - 140 signes

Alain Veinstein – 140 signes

Une rencontre avec le poète et écrivain Alain Veinstein aura lieu le mardi 25 mars 2014 à 16h dans la salle multimédia de la Bibliothèque Universitaire de lettres. Elle est proposée par les éditions Le bleu du ciel dans le cadre du festival Poésie espace public 2014.

Alain Veinstein a écrit de nombreux recueils de poésie, dont Tout se passe comme si qui lui a valu le prix Mallarmé en 2001, et plusieurs romans. En 2003, l’ensemble de son œuvre poétique a été récompensé par le grand Prix de Poésie de l’Académie Française. 

L’homme de lettres est aussi un homme de radio. Il est la voix des nuits de France Culture avec son émission Surpris par la nuit et ses entretiens littéraires nocturnes Du jour au lendemain.

Pour plus d’informations sur Alain Veinstein vous pouvez par exemple consulter:

Chacun son genre à la BU

Logo "Oui can be we"

Logo « Oui can be we »

La BU lettres accueille le mercredi 26 mars deux manifestions du festival Chacun son genre. Ce festival, organisé par l’association Oui Can Be We en partenariat avec l’atelier Genre de l’Université Bordeaux Montaigne, s’intéresse aux questions de genres et de sexualités à travers l’art et la culture.

Dans ce cadre, deux événements se dérouleront dans la salle multimédia de la BU lettres :

  • A 10h30 : une conférence gesticulée sur la transidentité animée par  l’association Trans 3.0 de Bordeaux
  • A 14h00 : une projection des vidéos de l’artiste Solenn Denis « La fabriqueuse de drames » autour des genres et des stérétoypes de genre. Elle sera suivie d’un débat animé par des membres de l’association Oui Can Be We.

D’autres manifestations auront lieu sur le campus. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page facebook de l’événement ou le site internet de l’association.

La BU possède un fonds d’ouvrages sur le genre que vous pouvez d’ores et déjà consulter !

De la Renaissance au Baroque

Andrea Mantegna, peintre italien de la Renaissance, était poursuivi en justice par la veuve d’Antonio degli Ovetari parce que dans l’Assomption de la vierge en présence des Apôtres de leur chapelle à Padoue, l’artiste n’avait pas inclus les douze Apôtres. Les peintres de la Renaissance étaient souvent payés au personnage et Capodilista Ovetari affirmait que l’artiste devait recevoir moins d’argent qu’il n’était prévu pour cette omission. Cette anecdote, rapporté par Joseph Manca dans son livre Andrea Mantegna et la Renaissance italienne illustre la différence de la perception des œuvres d’art au XVè siècle par rapport à aujourd’hui. Cependant, cinq siècles plus tard des œuvres des peintres de la Renaissance continuent à impressionner et  à enchanter le spectateur. C’est pourquoi l’ Association Dante Alighieri de Bordeaux organise le mardi 25 mars à 18h30 la conférence de la Renaissance au Baroque, quelques chefs-d’œuvre méconnus. 

Pour cette occasion la bibliothèque LE-LEA propose une exposition sur l’art de la Renaissance avec une sélection d’ouvrages que vous pouvez emprunter.

IMG_20140320_171848

La Littérature argentine contemporaine à l’honneur

Salon

À l’occasion du centenaire de la naissance de Julio Cortázar , quarante-six écrivains argentins sont invités au Salon du livre de Paris (21 au 24 mars 2014).

Découvrez sur le site du Salon du livre de Paris la liste de ces écrivains argentins, leur biographie, ainsi que leur dernière parution. Vous pourrez aussi  y écouter les podcasts des interviews de 7 écrivains.

A la  Bibliothèque de Lettres ,le CADIST Amérique latine et Afrique lusophone  offre un large choix d’ouvrages en littérature argentine.

Retrouvez au 3ème étage de la Bibliothèque à l’entrée de la Salle Ouest, une sélection d’ouvrages (en espagnol et/ou leur traduction en français) de ces auteurs argentins.

Design japonais

Image

Le jeudi 20 mars 2014 à 16h30 ( amphi 700)  l’Université Bordeaux Montaigne reçoit le Professeur Hitoshi Mori, historien du design japonais à l’Université des Arts appliqués de Kanazawa (Japon) qui fera une conférence sur le Design japonais

Après la fin de la seconde guerre mondiale, le design au Japon se developpe en tant que moyen de promotion des produits exportés, au point que le gouvernement prend une série de mesures pour inciter les fabricants à faire du design. Jusqu’en 1960, le Japon importe savoir-faire et techniques de production du monde occidental. A partir des années 60 les designers japonais font du design un art particulier en réunissant les technologies modernes avec les techniques traditionnelles artisanales et culturelles, comme le pliage du papier pour les emballages et l’utilisation du bambou et du bois. II en résulte un design unique qui symbolise l’avènement du Japon en tant que pays industrialisé.

Pour cette occasion la bibliothèque LE-LEA propose une exposition sur le design japonais avec une sélection d’ ouvrages que vous pouvez emprunter.

Image

C’est le printemps des poètes. Le 17 mars, « Revenons à nos moutons » au CRM IUT/IJBA avec le Théatre des Tafurs

Demandez l'impossible ! Le CRM IUT /IJBA accueille  lundi 17 entre 12h30 et 14h  le Théatre des Tafurs et « Revenons à nos moutons » .Entre lectures et anecdotes, cette conversation théâtrale retrace les rencontres et histoires des deux acteurs (Daniel Crumb et Michel Mauget) avec plusieurs auteurs tirés au sort par le public.

« Nous sommes tous des moutons, c’est admis, c’est ainsi ! Et certains moutons savent écrire, c’est comme ça. Des moutons à plume qui ont écrit en lettres de feu nos rêves d’herbe grasse et de liberté… »

Spectacle gratuit et ouvert à tous