Festival du film d’histoire de Pessac : à l’heure du Proche-Orient

 

L’Orient est un territoire propice au fantasme. L’imaginaire qui transparaît à travers les films (Lawrence d’Arabie de David Lean) et la littérature (Les Mille et Une Nuits) est fécond. Pourtant cette dimension irréelle contraste fortement avec la dure réalité d’aujourd’hui : celle d’une zone de conflits et de tensions.

Cette opposition est l’un des sujets abordés à l’occasion du 26ème Festival international du film d’histoire à PESSAC. La manifestation, qui a lieu du 31 mars au 3 avril, propose une série de projections, mais aussi des débats sur des thématiques actuelles propres à cette partie du monde.

Affiche un si Proche Orient

Intitulé cette année « Un si Proche-Orient », ce rendez-vous est l’occasion de redécouvrir la monumentale richesse historique d’une région, la création artistique présente (notamment cinématographique), mais aussi de discuter des perspectives futures.

Une bibliographie vous permettra de mieux appréhender les enjeux dans un contexte social complexe. La bibliothèque histoire/histoire de l’art (Élie Vinet) vous propose en parallèle une exposition où tous les livres sont empruntables.

Bonne lecture !

Rencontres poétiques à l’Université Bordeaux Montaigne

Capture

À l’occasion du Printemps des poètes 2016 intitulé : « Le grand vingtième siècle, 100 ans de poésie », la BU de Lettres et Sciences Humaines vous propose aux 2e et 3e étages de découvrir ou de mieux connaître quelques uns de ces poètes, des plus anciens tels que : Guillaume Apollinaire, Paul Valéry, René Char, Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor ou Jacques Rabemananjara aux plus récents, comme : Andrée Chédid, Sophie Loizeau, Lilaine Wouters (Prix Apollinaire 2015).

Ce Printemps des poètes célèbre aussi les 50 ans d’existence de la collection « Poésie/Gallimard », dont plusieurs volumes sont présentés au 3e étage.

Consultez la sélection d’ouvrages.

Enfin, le jeudi 24 mars 2016 l’Université Bordeaux Montaigne reçoit trois poètes majeurs de la scène poétique française : Anne Parian, Pierre le Pillouër et Jérôme Mauche.

Rendez-vous dans le hall du bâtiment administratif entre 12h30 et 13h30, suivi d’un temps de rencontres à 14h à la salle de spectacle de la Maison des Arts. La journée se clôturera à 18h à la librairie Mollat.

Plus d’infos