Cannes, la Palme d’Or : « Moi, Daniel Blake » de Ken Loach

Moi, Daniel Blake :Ken Loach, 2016

Moi, Daniel Blake / Ken Loach, 2016

En attendant de pouvoir voir au cinéma la Palme d’Or du Festival de Cannes, décernée cette année au film « Moi, Daniel Blake« de Ken Loach, vous pouvez retrouver l’œuvre et les combats du réalisateur anglais dans les bibliothèques de l’Université Bordeaux Montaigne.

Reflets du soleil sur la selection des BU :-)

À lire également dans la presse, les nombreuses réactions dans les médias. Pour lire en ligne, tapez Ken Loach dans Europresse.

Vous y trouverez les articles du Monde qui titre sobrement lundi 23 mai :  « Festival de Cannes : la Palme d’or pour Ken Loach » et présente l’ensemble du palmarès, Le Figaro qui revient sur les nombreuses récompenses reçues par le réalisateur à Cannes (« Ken Loach: un parcours cannois semé de récompenses », Le Figaro.fr, lundi 23 mai 2016).

Beaucoup de commentaires sur la conscience « de gauche » qui serait à l’œuvre dans l’attribution de cette Palme et sur ses usages politiques en France comme par exemple Challenges qui titre « Ken Loach, BHL: quand Cannes renoue avec sa conscience de gauche » (Challenges, Lundi 23 mai 2016) ou Le Point qui affirme « Cannes 2016 : Palme de la récupération politique » (Le Point.fr, no. 201605,  lundi 23 mai 2016).  L’AFP recense ces critiques dans son article « Ken Loach Palme d’or à Cannes: un choix conventionnel sous le feu des critiques » (AFP – Journal Internet AFP lundi 23 mai 2016.).

D’aucuns auraient préféré sacrer « Toni Erdmann » de Maren Ade. Télérama l’aurait attribué à « Paterson », de Jim Jarmusch.

Vivement que tout cela sorte au cinéma pour que nous puissions chacun décerner notre palme.

 

WACINY LAREDJ

Le mardi 10 mai 2016 à l’Université Bordeaux Montaigne aura lieu la rencontre avec l’écrivain  algérien Waciny Laredj. Auteur de plusieurs romans, Waciny Laredj est né en Algérie, a fait ses études en Syrie et actuellement vit  à Paris où il enseigne la littérature à la Sorbonne. Ainsi, ses livres sont le fruit de croisement de plusieurs cultures. Son œuvre s’impose aujourd’hui comme l’une des plus significatives de la littérature algérienne d’expression arabe.

A l’occasion de cette rencontre la bibliothèque LE-LEA vous propose une sélection d’œuvres de cet écrivain.

Plus d’informations sur le site de l’Université.

Wasany