Les expositions Iwalewa et le congrès de l’Apela : vues sur les arts de l’Afrique contemporaine

A l’occasion de ces deux manifestations centrées sur l’Afrique contemporaine, la Bibliothèque Universitaire de Lettres  vous présente des titres issus de ses collections en littérature et art : œuvres d’auteurs contemporains africains francophones ou anglophones, ouvrages critiques, documentaires etc.

Rendez-vous au 3ème étage pour consulter ou emprunter les documents exposés, reflet de la richesse des fonds de la BU.

Affiche Iwalewa3

Iwalewa

L’ambition de cette manifestation est de donner une vue aussi large que possible de la pop culture et des arts africains contemporains (art moderne, mode, photographie, musique pop et vidéo contemporaine). Elle prendra place dans quatre différents lieux, investis par un parcours de vernissage le mercredi 11 septembre :

11h : Maison des Arts, Université Michel de Montaigne Bordeaux3, Campus : installation vidéo de l’artiste d’avant garde Sam Hopkins et musique du groupe kenyan Just a Band

12h : Forum des Arts et de la Culture, Talence : PigaPicha! Présentation de photographies de studio de Nairobi

18h : Musée d’ethnographie de l’Université Bordeaux Segalen, Bordeaux : Un regard sur la mode africaine et son rôle social

20h : MC2A, Migrations Culturelles Aquitaine Afriques, Bordeaux: collection d’œuvres peintes d’artistes africains des cinq dernières décennies

Pour en savoir plus : http://www.u-bordeaux3.fr/fr/actualites/manifestations-culturelles.html

logo1

Congrès de l’APELA  du 26 au 28 septembre,

L’Association pour l’Étude des Littératures Africaines organise à la Maison des Suds, son congrès biennal intitulé « Archive, texte, performance», dont le programme détaillé se lit ici

 

Une histoire de l’Afrique médiévale

Longtemps, on a pensé qu’il n’y avait pas d’histoire en Afrique puisque qu’il n’y avait pas d’écriture. On sait aujourd’hui que  l’histoire ne commence pas avec l’écriture mais avec la domestication de l’agriculture. On connait aussi la raison pour laquelle les sociétés africaines n’ont pas développé les traditions écrites qui servent de source aux historiens : elles n’en avaient pas besoin, les spécialistes de la parole s’occupaient de la transmission de l’histoire.

Le dernier ouvrage de l’historien François-Xavier Fauvelle-Aymar, directeur de recherche au CNRS paru aux éditions Alma au printemps 2013, Le Rhinocéros d’or – histoires du Moyen Age africain, se veut une présentation de cette Afrique « des siècles d’or ».  Une Afrique pourvoyeuse d’or et lieu de riches royaumes.

Avant que l’Amérique ait été abordée par les européens, avant que les mines du Brésil aient été découvertes, l’or circulant en Occident provenait principalement de l’Afrique occidentale et australe où il a donné naissance à de riches empires : Wagadu, Ghana,  Mali, Songhai, Dahomey, Zimbabwe etc. L’histoire bien connue du pèlerinage à la Mecque du roi Moussa, qui prodigua tant d’or durant son voyage qu’il en fit déprécier la valeur au Caire pendant plusieurs années nous est rendue compte ici, non par les témoignages oraux des spécialistes de la parole, mais par d’autres sources.

L’auteur a en effet convoqué des traces écrites (lettres de négociants arabes, d’aventuriers, cartes de géographes), matérielles (vestiges archéologiques), il a comparé et critiqué les sources disponibles pour nous livrer une reconstitution de cette Afrique mobile, marchande et interlope d’avant les temps coloniaux. Un travail précis et passionnant qui ouvre des pistes de recherche sur l’Afrique aux temps médiévaux désormais abordée dans les classes du second degré.

Le Rhinocéros d’or – histoires du Moyen Âge africain, de François-Xavier Fauvelle-Aymar, Ed. Alma (2013) est disponible à la BU.

Il a fait l’objet , entre autre, d’une émission de radio : Les lundis de l’histoire sur France culture et d’un article dans la revue Histoire

Quelques lectures pour aller plus loin :

Les collections d’Histoire à la BU Lettres

Vous l’avez déjà remarqué, les collections bougent à la BU ! Après la littérature française, parlons de l’Histoire.

Les nouveautés dans le fonds sont désormais localisées au 1er étage, dans la partie centrale, comme l’indique cette notice.

Consulter le catalogue Babord+ vous aidera à suivre le mouvement des collections.

A terme, tous les ouvrages d’histoire seront localisés au 1er étage.

« Livre libre » : des œuvres d’étudiants présentées à la BU Lettres

livre libre

Rendez-vous le 10 avril à la BU (3e étage) et à la Maison des Arts (salle Garance). Une quinzaine d’œuvres gravées réalisées par des étudiants en arts de l’Université y seront exposées, sur le thème du « livre libre ».

Après les « livres d’artistes » présentés en janvier, la BU Lettres continue à valoriser les travaux des étudiants du Département Arts.

Sans Bisphénol A

Rubber Stamp Treephoto par Jeffrey Beall sur Flickr

Rubber Stamp Tree
photo par Jeffrey Beall sur Flickr

 

Depuis quelques mois, la BU Lettres a remisé ses nombreux tampons dateurs (prêt 15 jours, prêt 3 semaines, prêt 4 semaines, etc.) au profit d’imprimantes thermiques. Une fois les documents enregistrés sur le compte du lecteur,un ticket précisant la date de retour et le titre des documents empruntés est édité.

C’est l’occasion de rappeler aux nostalgiques du tampon encreur et des post-it jaunes (« Mais je vais le perdre, ce ticket… ») qu’ils ont accès à leur compte lecteur sur le catalogue Babord+ avec leur identifiant et mot de passe universitaire.

L’occasion aussi de préciser que le papier utilisé dans les imprimantes est issu de forêts gérées durablement (certification FSC), et garanti sans Bisphénol A.

Parfois, c’est quand même mieux après !

Horaires des bibliothèques – Eté 2012

Vacances ! (CC-BY-SA / Ross)Nous approchons à grands pas de la fin de cette année universitaire 2011/2012 qui, nous l’espérons, a été une année de réussite pour vous !

Les bibliothèques de Bordeaux 3 sont encore ouvertes, certaines même jusqu’au 27 juillet, et nous vous invitons à consulter les horaires d’été 2012 ainsi que les dates de fermeture.

Vous pouvez accéder à un tableau récapitulatif (pdf) des horaires d’ouverture et  fermetures d’été pour chaque bibliothèque de Bordeaux 3.

La BU Lettres fermera, pendant les vacances, du vendredi 27 juillet (au soir) jusqu’au lundi 20 août. Elle fermera aussi les samedis à partir du 30 juin (inclus) et réouvrira les samedis à partir du 22 septembre.

Nous vous souhaitons de très bonnes vacances d’été, le blog en profitera aussi pour se reposer jusqu’à la rentrée, d’ici là les actualités restent disponibles sur le site institutionnel.

Aimez-vous les fleurs de Shanghai ?

Sur les 4800 DVD présents à la BU lettres, des dizaines de « best borrows »,  DVD empruntés et réempruntés plus de dix fois, cinquante fois et même plus de 100 fois … Peu d’ouvrages présents en bibliothèque peuvent se prévaloir d’une telle performance.

Le documentaire, un autre cinéma (DR)Les fleurs de Shanghai, un film de Taiwan qui raconte les amours coupables de la haute société chinoise au 19ème siècle, Les temps modernes de Charlie Chaplin, Metropolis de Fritz Lang, La vie est belle de Roberto Benigni, La haine de Mathieu Kassowitz … font partie de ces DVD à grand succès de Bordeaux 3. Prescriptions des enseignants ou choix personnels, difficile de savoir surtout pour des titres plus confidentiels comme Inch’Allah Dimanche,  la noce, le cerf-volant et Wesh Wesh… empruntés plus de cinquante fois.

Mais peu importe les spéculations…  Que vive le cinéma d’auteur, de tous les pays, de toutes les cultures, de toutes les tendances, pourvu qu’il soit l’expression sincère et passionnée de leurs auteurs … Le plaisir ne se boude pas et le choix pléthorique, documentaire ou fiction, cinéma asiatique ou italien, 3 DVD pour 15 jours … mais rien ne vous empêche de renouveler vos prêts de DVD tous les jours. Pas de modération !

PS : Le cinéma se lit aussi à la BU lettres !