Festival international du film d’histoire à Pessac : Culture et Liberté

Pour Jean-Noël Jeanneney « la contrainte féconde et la liberté mortifère ». Les limites imposées, celles politiques, sociales ou même intellectuelles, sont autant de frontières à franchir pour l’esprit libre. De l’entrave naît la création qui finalement devient une nouvelle forme de culture, une culture innovante.

Cette idée est abordée via de nombreux exemples à l’occasion du 27ème Festival international du film d’histoire à PESSAC. La manifestation, qui a lieu du 14 au 21 novembre, propose une série de projections, mais aussi de rencontres sur cette thématique.

affiche-festival-pessac

Intitulé cette année « Culture et liberté », ce rendez-vous est l’occasion de redécouvrir l’inventivité qui perdure dans ses diverses expressions artistiques même dans un contexte contraignant.

Une bibliographie vous permettra de mieux appréhender les enjeux. La bibliothèque histoire/histoire de l’art (Élie Vinet) vous propose en parallèle une exposition où tous les livres sont empruntables.

Bonne lecture !

Festival du film d’histoire de Pessac : à l’heure du Proche-Orient

 

L’Orient est un territoire propice au fantasme. L’imaginaire qui transparaît à travers les films (Lawrence d’Arabie de David Lean) et la littérature (Les Mille et Une Nuits) est fécond. Pourtant cette dimension irréelle contraste fortement avec la dure réalité d’aujourd’hui : celle d’une zone de conflits et de tensions.

Cette opposition est l’un des sujets abordés à l’occasion du 26ème Festival international du film d’histoire à PESSAC. La manifestation, qui a lieu du 31 mars au 3 avril, propose une série de projections, mais aussi des débats sur des thématiques actuelles propres à cette partie du monde.

Affiche un si Proche Orient

Intitulé cette année « Un si Proche-Orient », ce rendez-vous est l’occasion de redécouvrir la monumentale richesse historique d’une région, la création artistique présente (notamment cinématographique), mais aussi de discuter des perspectives futures.

Une bibliographie vous permettra de mieux appréhender les enjeux dans un contexte social complexe. La bibliothèque histoire/histoire de l’art (Élie Vinet) vous propose en parallèle une exposition où tous les livres sont empruntables.

Bonne lecture !

Les vieux livres transformés en sculptures

Les étudiants d’animation socioculturelle ont transformé les vieux livres en objets culturels, à la façon de Brian Dettmer et Guy Laramee.

En ce moment ils sont exposés dans les diverses bibliothèques de l’université Bordeaux Montaigne (Bibliothèque LEA et Bibliothèque H.Guillemin).

Venez découvrir les livres dans lesquels ce ne sont plus les mots qui font l’histoire.

book

« Livre libre » : des œuvres d’étudiants présentées à la BU Lettres

livre libre

Rendez-vous le 10 avril à la BU (3e étage) et à la Maison des Arts (salle Garance). Une quinzaine d’œuvres gravées réalisées par des étudiants en arts de l’Université y seront exposées, sur le thème du « livre libre ».

Après les « livres d’artistes » présentés en janvier, la BU Lettres continue à valoriser les travaux des étudiants du Département Arts.

« La presse à la Une. De la Gazette à Internet », exposition à la BNF

Le Petit Journal - Apache
Page de couverture du « Le petit Journal », 20 octobre 1907

La Bibliothèque Nationale de France (BNF) met la « presse à la une » grâce à une exposition retraçant les grands moments de la presse, de la gazette à Internet. Cet événement a lieu du 11 Avril au 15 Juillet 2012 à l’espace François Mitterrand dans le 13ème Arrondissement de Paris. Des visites libres sont possibles ainsi que des visites guidées pour les groupes, des séances d’accompagnement pédagogique pour les élèves et les enseignants.

L’exposition s’attache à retracer l’histoire de la presse, depuis sa naissance en passant par les périodes où elle était réprimée, censurée puis libre, son âge d’or …et ce jusqu’à la révolution numérique que nous continuons d’observer au fil des années.

Plus que son histoire, les différents ateliers mis en place mettent en scène la façon de traiter l’information dans son ensemble à travers quelques thèmes : les faits divers, le fait social, la guerre, la sport, la vie mondaine, les revues, la relation entre presse et littérature, les dessins et la photographie dans la presse.

Retrouvez sur la page dédiée à cet événement de la BNF un avant goût de l’exposition qui vous attend. Vous y trouverez aussi une liste des principaux quotidiens nationaux numérisés à consulter en ligne.

 

Le CROUS expose ses « Fantasmes » à la BU Lettres.

Chaque année, les 28 CROUS de France organisent des concours culturels pour mettre un coup de projecteur sur la création étudiante, que ce soit à travers la BD, le film court, la nouvelle ou la photo. L’édition 2011 portait sur le thème des « Fantasmes ».

Du 26 mars au 13 avril 2012, la BU Lettres accueille une exposition de photographies et de planches de bandes dessinées réalisées en 2011 par des étudiants aquitains. Les lauréats de ces deux concours  sont d’ailleurs des étudiants de l’Université Bordeaux 3 !

Après les « Fantasmes » en 2011, la thématique 2012 sera celle de la « Vie Etudiante » pour ces 4 concours.

Pour tout renseignement, consultez le site du CROUS de Bordeaux.

Embarquement pour la planète Edition

Dans le cadre de l’Escale du livre, venez découvrir En avant-première au Centre de Ressources et dans le patio de l ‘IUT Michel de Montaigne, l’installation photo-sonore « Paroles d’éditeurs » de Mélanie Gribinski,
La photographe portraitiste, propose 6 drôles de vaisseaux où l’on s’assoit pour partir le temps d’un échange avec un des 6 éditeurs bordelais choisis.

Cette installation sera ensuite officiellement inaugurée à L’Escale du Livre le 30 mars à 19h à Bordeaux, quartier Sainte-Croix (dernière le TNBA)

Mélanie Gribinski a voulu  ainsi « saluer la créativité et l’engagement de six éditeurs ».
On retrouvera notamment Marc Torralba, fondateur du Castor Astral, honoré par le président de Bordeaux 3 et l’IUT à l’occasion du prix Nobel attribué à Tomas Tranströmer qu’il édite. A cette occasion, il avait séduit le public du plateau télé de l’IUT par  sa manière simple et passionnante d’évoquer son travail d’éditeur, dont on avait pu percevoir toute la profondeur et l’importance . A noter que le castor  Astral éditera prochainement Kamau Daaood, « griot de Los Angeles » et  prochainement en résidence à l’université (en partenariat avec L’IDDAC).
L’installation de Mélanie Gribinski est une occasion de retrouver ce message de passionné.

Outre Marc Torralba, on pourra faire connaissance avec :

  • Emmanuelle et Thierry Boizet, éditions Finitude
  • Françoise Favretto, éditions L’Atelier de l’agneau
  • Susanne Juul, Bernard Saint Bonnet et Évelyne Lagrange, éditions Gaïa
  • Françoise Valéry et Franck Pruja, éditions de l’Attente
  • Didier Vergnaud, éditions Le bleu du ciel

Informations pratiques

Lundi 26, mardi 27 et mercredi 28 mars de 8h30 à 18h.  L’exposition est gratuite et ouverte à tous.